IMS Ibiza et son traditionnel festival annuel à Dalt Vila

IMS Ibiza et son traditionnel festival annuel à Dalt Vila

IMS Dalt Vila 2018

Un univers musical diversifié autour de la musique électronique dans l’endroit le plus pittoresque de l’île.

Nous l’avons tant attendue…la voici ! La saison d’Ibiza a officiellement commencé. Cette année encore, le coup d’envoi a eu lieu à l’issue du Sommet international de la musique (IMS) avec la soirée unique de l’IMS Dalt Vila, l’un des week-ends les plus animés de l’année.

Plus pittoresque que jamais, cette année IMS Dalt Vila a fourni un aperçu de nombreux styles de musiques et de danses actuellement sur la scène mondiale. Cette année, nous avons droit à une série de sets Back 2 back a présenté une vitrine de la diversité des talents dans le monde de la musique électronique.

Il est évident que les ensembles Back 2 Back (sets partagés entre 2 djs) ne permettent pas aux DJ de construire leurs propres univers comme ils le feraient individuellement. Une partie de l’élément narratif d’un ensemble soigneusement conçu est inévitablement perdue.

Ce qui peut être vu – ou mieux entendu – dans un tel dos-à-dos est un large éventail de styles se confrontant, presque comme une danse de musique électronique

Et puis, il y a le cadre ! Un lieu historique, magnifique et protégé par l’UNESCO. Peu importe la dernière génération de spectacle laser ou de production, les couleurs changeantes dans le ciel et le coucher du soleil vu depuis le château d’Ibiza sont des éléments qui rendent cet événement exquis et incontournable.

La 11ème édition de l’IMS Dalt Vila confirme une fois de plus sa position d’ultime événement en plein air dans le monde.

L’événement a débuté avec les dernières nouveautés en termes de talents en herbe alors que le DJ turc Furkan Kurt, vainqueur de Burn Residency 2017, a pris le relais. Il était seulement 17h00 mais le lieu de rendez-vous annuel était déjà plein.

Ensuite, sur les platines, le DJ Paco Osuna, un habitué de Music On, a été en b2b avec Andrea Oliva, leader de la colonie ANTS. Le créneau horaire précédent, les maintenait un cran plus bas que prévu, mais le groove était là.

La DJette d’origine coréenne Peggy Gou, originaire de Corée, est allé b2b avec la house underground et le maître de la techno Jackmaster, que l’on peut voir au DC10. Les 2 artistes, malgré leurs styles différents, se complétaient bien, avec le style gauche de Peggy associé au goût expansif de Glaswegian.

Les deux, qui ont travaillé ensemble à de nombreuses reprises, ont soulevé le niveau d’énergie d’une fête déjà bien entammée.

Le cofondateur d’IMS, Pete Tong, entamait son b2b avec le duo Bedouin. Le duo sera résident du HEART Ibiza pour la soirée Saga.

Bédouin a fait ressortir le côté plus mélodique de Pete Tong. En augmentant leur avance au fur et à mesure que leur b2b progressait, ils mettaient la foule de plus en plus sous tension.

Ensuite, l’ukrainienne DJ Nastia, qui jouera à Cocoon, RESISTANCE et Black Coffee cet été, se produisit en b2b avec le Dubfire, qui se produira quant à lui au DC10, Labyrinth, Solomun +1 et RUMORS.

Alors que le crépuscule enveloppait le décor de cartes postales et que le soleil disparaissait derrière les collines, le style techno moderne de Nastia, combiné au son mature de Dubfire, créait un ensemble techno approprié.

Le style changea de façon notable lorsque le légendaire DJ de New York Danny Tenaglia est venu en b2b avec la star israélienne et star de RUMORS Guy Gerber, en commençant par un échantillon de « I Wanna Give You Devotion ».

De cet échange est né We Get Down de Gary Martin, The Underground de Celeda et même un peu de techno tribale. Les effets visuels entourant la scène avaient un effet contrasté magnifique avec le ciel noir de la nuit tombante.

Le seul solo de la soirée est allé à Sven Väth, le grand patron de Cocoon. Papa Sven a mis le feu avec Strand de Stephan Bodzin.

La chose à propos de Sven est qu’il peut vraiment tout faire. Une série d’heures n’est pas une mince affaire, mais il a tout arraché. De la techno dure à la transe, il a emmené la foule dans un voyage avec une grande technique de narration.

Après avoir maîtrisé l’art des transitions de style, il a livré un ensemble bien construit avec des pics et des creux qui ont captivé les participants de l’évènement à guichets fermés jusqu’à la fin avec They Want Us To Fall Down de Tim Green.

Organisez votre séjour sur mesure

Co-produisez le séjour de vos rêves.

En attendant, si vous souhaitez profiter d’un programme de séjour sur mesure à Ibiza, créez gratuitement votre séjour avec un de nos conseillers en sélectionnant vos tendances.

C’est gratuit et sans obligation d’achat !

Sources : Spotlight & IMS

Tags :, , ,

Discussion sur la publication

Soyez le premier à commenter “IMS Ibiza et son traditionnel festival annuel à Dalt Vila”